19 novembre 2009

DOUCEUR MALGRE LA TRISTESSE ...









Il est des jours où une infinie tristesse émerge du fond de votre être et vous submerge sans que vous puissiez agir, même si vous en connaissez l'origine profonde. C'est actuellement mon cas. Des ennuis de santé, personnels et professionnels, une remise en question de beaucoup trop de choses difficiles à résumer et sans intérêt avec l'objet du blog font que je suis un peu moins présente chez vous, chez moi. J'essaie de ne pas me laisser engloutir par cette chape de déprime qui me pèse, m'empêche d'avancer et de réfléchir sereinement aux problèmes qui se posent à moi en ce moment. Je ne vous abandonne pas. J'ai besoin de prendre un peu de recul pour trouver des solutions à certaines de mes difficultés passagères. Ne m'en veuillez pas si je vous lis moins et vous laisse moins de commentaires. Je sais que je reviendrai, parce que vous m'êtes indispensables et que vous m'aidez à m'évader vers un monde que j'aime tant, celui des livres et de l'imagination.

43 commentaires:

celsmoon a dit…

Bon courage, j'ai fort l'impression n'est pas simple pour nombre de blogueuses en ce moment... alors courage, et de douces pensées pour toi !

Alwenn a dit…

Prends ton temps, et surtout, prends soin de toi.
Je t'envoie toutes mes ondes positives et mon soutien, même si ce n'est pas très tangible. C'est en tout cas très sincère.

In Cold Blog a dit…

Le plus dur dans les passages à vide, c'est de réussir à faire la part des choses pour ne pas se laisser dériver.
Prends le temps de remettre les compteurs à zéro et repasse nous voir dès que le cœur t'en dit.

sylire a dit…

Je te souhaite bon courage. Pour le blog, va à ton rythme, j'avais fait une semi-pause en septembre moi aussi. Cela permet de relacher la pression à ce niveau-là au moins.

kathel a dit…

Bon courage, Nanne, je te souhaite de te sortir le plus vite possible de ce mauvais passage...

Ys a dit…

Nanne, on sent toute ta tristesse dans ton billet. Remets-toi, viens nous lire pour te changer les idées et ne te laisse pas faire par le côté obscur de la force !

Mango a dit…

Personne n'échappe, je crois, à ces moments difficiles! J'espère seulement qu'ils passeront le plus vite possible pour toi! A très bientôt!

mirontaine a dit…

Je t'accompagne par la pensée, regarde l'horizon...A très vite.

Meria a dit…

Reviens-nous vite ! Nous aussi avons besoin de toi :-)

keisha a dit…

Nous sommes là, bien présents (virtuellement...). Tu as bien su capter le beauté de la nature. Continue à scruter ces petites belles choses.
Et reviens , on t'attend!

loulou a dit…

courage Nanne ! je t'embrasse, reviens-nous dès que tu le peux !

Aifelle a dit…

Tu nous fais cadeau de très belles photos malgré ta tristesse. Il faut quelquefois s'arrêter pour y voir un peu plus clair, le temps nécessaire. Bon courage et à bientôt.

Pimpi a dit…

Oh, Nanne, j'espère que cette tristesse passagère sera bien passagère... en tout cas, prends le temps qu'il te faut, c'est important de se retrouver de temps en temps...
courage, après la pluie vient toujours le beau temps !

Alicia a dit…

Nanne, je suis désolée de ce qui t'arrive et espère de tout cœur que tu te remettras entièrement de cette déprime. Soigne toi bien en employant tous les moyens possibles.
Je te dis "à bientôt" car je sais que tu reviendras quand tu pourras.
Aie bon courage!

sybilline a dit…

Prends soin de toi, Nanne et laisse toi le temps. C'est souvent au coeur de la tristesse que les solutions surgissent et que la douceur vient aux choses de la vie..
Tu sais que nous sommes tous et toutes autour de toi, et que nous t'attendrons patiemment, en pensant à toi avec beaucoup d'amitié.

Lounima a dit…

Reprends courage Nanne ! Ne te laisse pas gagner par la déprime...
Regarde ces photos que tu as associées à ton billet : elles sont magnifiques, ne te redonnent-elles pas confiance et courage ?

La liseuse a dit…

Même si derrière mon écran, je ne peux pas faire grand chose, sache que j'ai une pensée pour toi et que comme les autres, j'attendrai le temps qu'il faudra ton retour. A bientôt ! courage.

Dominique a dit…

Un petit message de sympathie, faire des pauses est parfois utile et même indispensable
comme je ne suis pas capable de ne pas parler de livre essaie celui là

Méditer pour ne plus déprimer et c'est chez odile jacob une aide bien réelle que j'ai testée
très amicalement

Manu a dit…

Nanne, je ne lis ton billet que maintenant, souffrant moi-même de problèmes de santé qui m'empêchent d'être aussi présente que je le voudrais. Je te souhaite que tous tes soucis se résolvent vite et que tu nous reviennes vite en pleine forme. Je pense très fort à toi !

juliette a dit…

la littérature ça aide à vivre, la littérature ça aide à tenir quand le socle n'est plus ni stable ni solide. et puis... la déprime, le doute et la fragilité sont des droits, ce ne sont pas des faiblesses.
La Belle Kriss faisait le chat dans les moments les plus difficiles...

Nanne a dit…

@ A tous et à toutes : Un grand et sincère merci pour vos petits mots de soutien, mais tellement grands par la force qu'ils contiennent et le réconfort qu'ils apportent. Je ne vous abandonnerai surtout pas et continuerai à vous lire et à vous laisser des commentaires pour échanger sur les livres et autre !

@ Celsmoon : J'ai lu quelques billets où certaines blogueuses font part de leur malaise momentané ... Je crois que la période s'y prête, malheureusement ! Merci pour la douceur de tes pensées ...

@ Alwenn : Lorsque les personnes sont sincères, je reste persuadée que leurs pensées positives agissent sur des personnes déprimées comme je le suis actuellement ... Et comme j'en ai un sérieux besoin, je les happe pour les faire miennes ! Merci.

@ In Cold Blog : Merci au garçon de la bande de venir me remonter le moral ;-D Le plus dur c'est effectivement de prendre du recul par rapport aux événement qui m'arrivent, de les analyser sereinement pour pouvoir trouver les meilleures solutions (ou les moins pires !). De toute façon, même si c'est épisodique, je passerai vous lire, parce que quoi que je vive en ce moment, j'ai besoin de m'évader et vous m'y aidez en grande partie ...

@ Sylire : Je me souviens de ta pause à la mi-septembre et j'avais crains un arrêt de ton blog où j'aime aller ... Les pauses permettent de se ressourcer et de reprendre du tonus, c'est sûr ! Mais ce n'est à cause de lui que je déprime, c'est sur des événements subits survenus ces dernières semaines et qui ont tendance à s'accumuler ... Je vais d'ailleurs demander une boîte à bonheur au Père Noël, cette année !

Nanne a dit…

@ Kathel : Je vais tout faire pour sortir au plus vite de ce passage délicat. Mais le problème, c'est que l'on ne décide pas quand cela commence, ni quand ça s'arrête ... L'avenir nous le dira !

@ Ys : Je ne vais pas le laisser envahir par le côté obscur de la force ! Je vais lutter tels les héros de "Star Wars" contre le Mal absolu et revenir vous lire le plus rapidement possible, parce que vous me manquez quoi qu'il arrive ...

@ Mango : On passe tous, ou on passera tous par des épreuves que l'existence nous impose ! Nous n'y pouvons rien. Le tout, c'est de ne pas sombrer dans les limbes de la déprime ... C'est ce que j'essaie de faire actuellement avec les blogs et les blogueurs et blogueuses !

@ Mirontaine : Voilà une belle façon de voir les choses ! Regarder l'horizon, devant soi et se dire que le meilleur est encore à vivre ... Pas évident pour l'instant, mais terriblement vrai.

@ Meria : Merci, cela me fait chaud au cœur, sincèrement ! Et j'ai autant besoin de vous et de vos billets pour alimenter ma LAL et mon imaginaire ...

Nanne a dit…

@ Keisha : La photo est mon second refuge, comme tu peux t'en douter ! Et puis, j'avais envie de douceur et de légèreté. J'ai préféré des fleurs aux chocolats ... Merci pour ta présence (même virtuelle), elle rassérène et rassure dans de tels instants !

@ Loulou : Merci pour tes encouragements ! Je n'oublie pas de t'envoyer ce que je t'ai promis, mais ces événements ont un peu perturbés mes priorités. Je ne t'oublie pas, saches-le ...

@ Aifelle : Les photos sont pour moi une autre façon de partager ma seconde passion avec vous ! Cela fait du bien de prendre du recul sur certaines situations difficiles à vivre. Mais il faut continuer à vivre malgré tout !

@ Pimpi : Merci pour ce conseil que je donne souvent à des personnes qui souffrent moralement ! J'espère surtout que le soleil, même hivernal, ne tardera pas à refaire surface dans ma vie ... Mai je ne vous laisserai pas tomber, soyez-en sûre !

@ Alicia : A très bientôt, car je sais que, malgré ce moment difficile, je ne pourrai m'empêcher de venir vous rendre visite à tous et à toutes ! Et je fais le nécessaire pour que les choses aillent un peu mieux, petit à petit ...

Nanne a dit…

@ Sybilline : En plus, tu sais de quoi tu parles avec ce qui t'es arrivé cet été ! Tu es un exemple à suivre pour ce qui me concerne. Parfois, les solutions arrivent sans qu'on les attendent vraiment, lorsque tout semble sans espoir ... Merci pour ses pensées qui me font toujours beaucoup de bien à l'âme !

@ Lounima : Dès que j'ai une baisse de moral, c'est la nature qui me ressource. Je sais qu'avec elle je ne suis jamais déçue, comme avec les livres, d'ailleurs ! Ce sont mes meilleurs refuges intérieurs ... Ces photos sont la douceur et la paix, tout ce que je recherche actuellement !

@ Lætitia : L'écran n'est qu'un support, l'essentiel est d'être présente, même virtuellement, et de laisser un petit mot de réconfort. Ce que tu viens de faire et qui console. Merci ...

@ Dominique : Merci pour tes encouragements et ton conseil ! Il serait peut-être temps pour moi de me remettre à la relaxation pour évacuer tout ce stress engrangé depuis quelque temps ...

@ Manu : J'ai appris que tu avais des soucis de santé depuis la rentrée. J'espère que ceux-ci vont mieux et que tu seras bientôt en pleine forme d'ici peu. En attendant, prends bien soin de toi. Je ne vous laisse pas, même si je me fais un peu moins présente !

@ Juliette : Merci pour ces conseils précieux. C'est vrai que la littérature aide à se sentir mieux, à s'évader, à penser à autre chose qu'à ses soucis et les livres permettent de tenir face aux vicissitudes de l'existence ! Personnellement, je ne dessine pas de chats. Par contre, je fais des centaines de photos. Cela m'aide à voir le monde sous un autre angle ...

Antigone a dit…

Je viens te lire un peu tard...et je lis de la tristesse, mais aussi de la douceur heureusement... Prends bien soin de toi Nanne, c'est important. Et puis, la littérature panse quelques plaies oui, pas toutes, mais beaucoup...
Gros bisous.

Cynthia a dit…

C'est dans les livres que j'ai toujours trouvé le réconfort et l'évasion dont j'avais besoin ;)
J'espère qu'il en sera de même pour toi ;)

Anjelica a dit…

Nanne, je suis vraiment désolée d'apprendre cela. J'espère que tous tes soucis seront passagers.
Toutes mes amitiés.

emilie a dit…

Je ne te dirai pas grand chose par peur d'être maladroite. Seulement je sais que pour moi la lecture est un très bon échappatoire face aux moments de blues, alors il faut continuer à lire ;-)

Nanne a dit…

@ Antigone : Même dans un monde de tristesse on peut trouver un fond de douceur auquel se raccrocher, ce que je fais ... Heureusement, les livres, les blogs et votre présence - même virtuelle - me réconfortent grandement. Merci pour tout. Bises et à très bientôt ...

@ Cynthia : Heureusement que les livres sont là pour nous aider à passer des instants parfois douloureux. Ce n'est pas toujours évident de trouver la force de se plonger dans une lecture, même plaisante, mais cela apaise et permet l'évasion !

@ Anjelica : Je souhaite que ces problèmes ne soient que passagers ou, tout au moins, que je puisse remonter la pente rapidement pour refaire surface et dépasser cette déprime. Je fais tout ce qu'il faut pour cela ...

@ Émilie : Tu n'as aucune raison de te sentir maladroite. Au contraire, tu es d'une aide sincère par ce conseil que je suis malgré l'angoisse face aux problèmes. Merci pour tout ...

GeishaNellie a dit…

Hé ! Hé ! Haut les coeurs ! Ce n'est qu'un dur moment à passer, mais il va passer. Il ne faut pas se laisser abattre, il faut continuer à goûter nos passions et ne pas se mettre de pressions (hé ça rime en plus). Bonne chance, pretty.

Nanne a dit…

@ Geisha Nellie : Je sais que ce moment délicat passera tôt ou tard ... Heureusement, d'ailleurs ! Je continue à goûter à mes passions littéraires et photographiques, même si le rythme en est passagèrement ralenti. Merci pour tes encouragements ...

Mr Kiki a dit…

Juste un p'tit coucou en passant.
;)
A bientôt Madame Nanne.

Nanne a dit…

@ Mr Kiki : Merci pour votre petit coucou en passant et bise à l'escargolio qui me fait tant rire ... A bientôt pour de nouvelles aventures escargolesques !

Muad' Dib a dit…

Coucou Nanne,
Merci pour ton soutien au musée à ciel ouvert malgré l'absence du conservateur.
Cette pause est salutaire mais j'ai du mal à m'y remettre maintenant ...
Gros bisous et très belle soirée,

Nanne a dit…

@ Muad'Dib : Je comprends un peu ta lassitude à faire vivre au quotidien un blog, chose qui est chronophage et envahissant si on n'y prend pas garde ! J'espère quand même te retrouver, si ce n'est sur ton blog, au moins sur le mien de temps en temps ... Mais prends le temps de réfléchir sur l'avenir de son blog !

Lapinoursinette a dit…

Je lis tardivement ce billet (manquant de temps, je me consacre égoïstement à mon blog...) et je suis touchée par ta peine et ta capacité malgré tout à nous offrir de magnifiques photos. Que la nature et les livres t'apportent le réconfort dont tu as besoin. La blogosphère pense à toi quand on voit toutes ces marques de sympathie! Contente par ailleurs de voir que tu as publié aujourd'hui un billet!

Theoma a dit…

Tes photos sont magnifiques et ton billet me touche plus que je ne saurais l'écrire. Depuis juin , je traverse également une période difficile. J'en parlerais peut-être sur le blog quand je serais prête. Dans ton blog it, tu as choisis Piaf. C'est la voix qui m'accompagne depuis mon enfance. Sa rage, sa force. Padam fait entrevoir ce que tu peux ressentir en ce moment. Je n'ai pas de conseil si ce n'est une expérience que je viens d'acquérir. Inutile de se battre contre cet état, inutile de le voir comme un échec, accepte ce qui t'arrive, tu en ressortiras grandie. Ton billet le prouve. Je suis de tout coeur avec toi. A très bientôt !

Nanne a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Nanne a dit…

@ Lapinoursinette : Tu as raison de te consacrer à ton blog, c'est un élément important et personnel qui aide à passer des instants difficiles ! Merci de ta compassion envers mes soucis, mais je ne vous laisse absolument pas, car j'ai besoin de votre présence virtuelle pour m'aider à passer ce moment délicat dans ma vie personnelle ! Je continuerai à publier billets et photos pour vous remercier de votre soutien ...

@ Theoma : Toutes les personnes qui vivent des moments difficiles, des passages à vide savent très bien qu'il est inutile de sa battre contre des moulins à vent ! Il faut laisser le temps faire son œuvre, essayer de garder le cap et de sortir la tête de l'eau (ou des sombres pensées). C'est toujours difficile d'analyser une situation tant que l'on n'a pas le recul nécessaire pour le faire sereinement. Pour le moment, je me contente de m'occuper de moi, de lire, de faire des photos, de vous lire et de vous envahir de mes commentaires. Pour Piaf, c'est une chanteuse dont la voix me fascine et les chansons m'émeuvent, particulièrement "Padam". Et elle correspond à mon état d'esprit de l'instant. Merci de ton soutien et à très bientôt ...

Choupynette a dit…

je pense bien à toi! courage!

Nanne a dit…

@ Choupynette : Mille mercis pour ton passage et ton petit mot qui fait toujours beaucoup de bien ... Les choses commencent à reprendre un tout petit peu leur place !

liliba a dit…

De tout coeur avec toi. Tu trouveras surement des solutions pour remédier à tes problèmes et pour que ton horizon s'éclaircisse et redevienne un peu plus ensoleillé.

La blogosphère est une grande chaine d'amitié et je suis persuadée que nos ondes pleines de gentillesse te parviendront !

Nanne a dit…

@ Liliba : Merci pour ce message qui me touche énormément, comme tous ceux que j'ai pu recevoir de la part des blogueurs et blogueuses ! J'essaie de prendre du recul par rapport à ce qui m'arrive actuellement et à trouver la meilleure solution pour sortir un peu la tête de l'eau ... Ce n'est pas évident du tout, mais j'ai la volonté de m'en sortir malgré tout !
Heureusement, la blogosphère est une chaîne d'amitié virtuelle dont je ne soupçonnais pas la ressource. Vous êtes tous et toutes là pour me soutenir, rien qu'avec vos et vos aventures personnelles et vos billets d'humeur et d'humour qui me sortent de ma déprime ;-D