12 octobre 2008

LE DERNIER VOYAGE


"Cette fois nous savions quelque chose, même si ce n'était pas tout ce que nous avions espéré apprendre. Je pensais que je pouvais terminer, ai-je dit à ma mère, en opposant la totale ignorance lors du premier voyage et la connaissance partielle de ce dernier voyage. En disant, la distance s'accroît à mesure que le temps passe, mais nous avons pu nous approcher juste à temps pour connaître les quelques choses qu'il y avait à connaître. En disant, Il n'y aura jamais aucune certitude, jamais une "date", jamais un "lieu" ; mais regarde tout ce que nous avons appris. Une fin qui montrerait combien nous avions été proches du but, mais aussi combien nous en resterions toujours éloignés".

Extrait - "Les Disparus" - Daniel Mendelsohn

4 commentaires:

keisha a dit…

Bonjour, première visite sur le nouveau blog. Je sais qu'il y a eu un article sur Les disparus mais je poste ici. Je confirme : c'est un grand et beau livre, je l'ai lu en janvier et m'en souviens encore, c'est dire qu'il m'a marquée. Passionnant, humain, documenté, ce fut un coup de cœur réel.

Nanne a dit…

@ Keisha : Bonjour et bienvenue à toi sur ce "nouveau" blog. "Les Disparus" de Mendelsohn est un livre hors du commun qui marque tous ceux qui l'ont lu. Il est admirable dans sa façon de raconter une histoire épouvantable.

InColdBlog a dit…

Il m'attend bien au chaud dans ma PAL ... et je fais durer le plaisir de l'attente en retardant toujours un peu plus le moment de l'en y sortir :o)

Nanne a dit…

InColdBlog : Je dois reconnaître que j'ai été comme toi, à attendre pour lire ce livre ... Et puis, je l'ai lu cet été parce que je n'en pouvais plus de le laisser au chaud sur ma bibliothèque. Et cela a été un instant extraordinaire !! Merveilleux, réellement.